Navigation

Union locale CGT de Roissy CDG
Union Locale CGT
de Roissy-CDG

Tél: 01.48.62.10.28
Fax : 01.48.62.37.25
6, route des anniversaires
Bât. 7595 - Zone Technique
95701 ROISSY-CDG
contact@ulcgtroissy.fr


Accueil 8 mars Assemblée débat sur l’égalité entre les femmes et les hommes


Remise en liberté d’un sans-papiers du centre du Mesnil-Amelot


lundi 31 décembre 2007 - Réagir Imprimez

Un juge des libertés et de la détention de Paris a décidé samedi de remettre en liberté Abou Ndianor, l’un des meneurs de la contestation menée par des sans-papiers pour protester contre les conditions de leur détention au centre du Mesnil-Amelot, en Seine-et-Marne.

Le parquet avait jusqu’à samedi 21h00 pour faire appel de cette décision, a-t-on appris auprès de l’avocat de ce professeur de mathématiques sans-papiers d’origine sénégalaise.

Présent sur le territoire français depuis 2001, Abou Ndianor avait été arrêté à Orléans (Loiret) mi-décembre et transféré au centre du Mesnil-Amelot.

Vendredi, il a été emmené au centre de Vincennes (Val-de-Marne) comme une partie des contestataires, dispersés dans plusieurs établissements.

Jeudi, après avoir déposé un cahier de doléances, une centaine de sans-papiers avaient entamé une grève de la faim illimitée pour réclamer leur libération et faire connaître les conditions dans lesquelles ils étaient retenus.

Une centaine de personnes - sans-papiers et sympathisants - ont brièvement occupé vendredi soir l’église Saint-Joseph-des-Nations à Paris pour dénoncer la politique d’immigration du gouvernement et soutenir les revendications du Mesnil-Amelot.

Une porte-parole a expliqué vouloir protester contre la volonté gouvernementale de « faire du chiffre » avant la fin de l’année.
En juin, le gouvernement a fixé à 25.000 le nombre de sans-papiers devant être reconduits à la frontière avant le 31 décembre.



Vous aussi, réagissez à cet article


bouton radio modere priori

Votre commentaire est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.


Votre commentaire

Titre de l'article

Votre pseudo :

Votre adresse e-mail:

Texte de votre message :



Autres articles sur le même sujet :