Navigation

Union locale CGT de Roissy CDG
Union Locale CGT
de Roissy-CDG

Tél: 01.48.62.10.28
Fax : 01.48.62.37.25
6, route des anniversaires
Bât. 7595 - Zone Technique
95701 ROISSY-CDG
contact@ulcgtroissy.fr


Accueil 8 mars Assemblée débat sur l’égalité entre les femmes et les hommes


Les avions trop bruyants bannis de Roissy


lundi 14 avril 2008 - Réagir Imprimez

Roissy est le seul aéroport au monde concerné par une telle mesure : au 30 septembre 2008, les avions les plus bruyants encore en service dans le ciel français en seront définitivement bannis. « En 2002, une directive européenne a été prise pour permettre aux gestionnaires des aéroports de restreindre la présence des avions les plus bruyants, explique-t-on à la DGAC [1]. La France a décidé d’aller plus loin.

Elle a pris un arrêté interdisant totalement, au bout de cinq ans, la présence de ces avions à l’aéroport de Roissy. Depuis 2002, un quota fixe chaque année le nombre de ces avions autorisés à décoller ou à atterrir à Roissy ; un nombre en baisse constante pour atteindre en douceur l’interdiction totale, de jour comme de nuit. Les compagnies aériennes qui dépassent le quota reçoivent une amende. Les avions concernés par l’arrêté sont, par exemple, les Boeing 727 et 737-200, le DC-8 ou bien encore le Boeing 747-200 cargo, toujours présent dans les flottes de plusieurs compagnies.

En trente ans, les progrès technologiques ont permis de réduire en moyenne d’un peu plus de 20 décibels le bruit des avions à réaction, soit une intensité sonore cent fois moindre. Un bilan dressé sur son site par le Centre d’information et de documentation sur le bruit : « Pour réduire les nuisances sonores produites, les seules avancées technologiques ne sauraient suffire compte tenu du fait que la durée de vie d’un avion est estimée à vingt ou trente ans. »

Notes

[1Direction générale de l’aviation civile.


Vous aussi, réagissez à cet article


bouton radio modere priori

Votre commentaire est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.


Votre commentaire

Titre de l'article

Votre pseudo :

Votre adresse e-mail:

Texte de votre message :


1 commentaire


Par Ernesto

16 avril 2008 15:25

Pas de chance ! Dictateurs et grands patrons achètent du neuf, cash, chez Airbus et Boeing....
Et puis, notre DGAC se dépêcherait surement d’accorder des dérogations pour les autres.

L’environement ! Quelle belle vaseline.. Pardon, vitrine


Autres articles sur le même sujet :