Navigation

Union locale CGT de Roissy CDG
Union Locale CGT
de Roissy-CDG

Tél: 01.48.62.10.28
Fax : 01.48.62.37.25
6, route des anniversaires
Bât. 7595 - Zone Technique
95701 ROISSY-CDG
contact@ulcgtroissy.fr


Accueil Communiqués et tracts


Exercice du droit syndical à Roissy : qu’attend donc Aéroports de Paris ? - PETITION INTERSYNDICALE A SIGNER


jeudi 3 novembre 2016 - Réagir Imprimez

Tout homme peut défendre ses droits et ses intérêts par l’action syndicale et adhérer au syndicat de son choix. - Alinéa 6 du préambule de la Constitution du 27 octobre 1946 -

Depuis plusieurs années, les organisations syndicales sont mobilisées afin d’obtenir des locaux syndicaux permettant de recevoir, informer, organiser dans des conditions décentes, les salariés de l’aéroport.

De nombreuses interventions auprès d’ADP, la DIRECCTE, la préfecture, la région Ile de France ainsi que de nombreuses manifestations unitaires qui ont vu la participation importante de salariés, comme celle du 31 mars 2010 réunissant près de 1 000 manifestants, se sont déroulées.

Toutes ces actions ont amené à ce que la région Ile de France et Aéroports de Paris prennent en charge le financement de la construction de locaux, situés au bout du parking PR face à la centrale thermique - rue du fer.

Aujourd’hui la construction est terminée mais les organisations syndicales ne peuvent y entrer car Aéroports de Paris ne veut pas mettre à disposition un parking gratuit et exige le paiement des charges de fonctionnement.

Les organisations syndicales de Roissy ne bénéficiant d’aucune subvention publique.

C’EST UNE SITUATION INACCEPTABLE !

Les locaux syndicaux ont été reconnus d’utilité publique, l’aéroport de Roissy est un des tous premiers bassins d’emplois de France, il est légitime que les organisations syndicales puissent recevoir, accueillir et informer les salariés dans des locaux accessibles gratuitement pour tous les salariés de l’aéroport.

En effet, depuis maintenant 6 ans, face aux projets de démolition des anciens locaux par le gestionnaire Aéroports de Paris (ADP), nos organisations syndicales (OS) n’ont eu de cesse de réclamer un emménagement correspondant aux besoins des 100 000 salariés de la plateforme.

Après de nouvelles interpellations, nos OS ont donc été invitées le 03 mars dernier au siège d’ADP (bd. Raspail - Paris) en présence de la nouvelle directrice des ressources humaines, tandis que le directeur de l’immobilier était accessible via téléconférence. Après qu’il fut indiqué que « c’est un bâtiment que l’on doit faire vivre », deux annonces porteuses d’avancées concrètes ont été faites :

« Aéroports de Paris s’engage à prendre en charge les impôts, c’est-à-dire la taxe foncière et sur les bureaux, l’entretien du bâtiment, les charges incendie, l’entretien et le remplacement des équipements et convecteurs. Aux organisations syndicales, l’électricité, l’eau, Internet ».

« En termes de responsabilisation et développement durable, ADP jouerait le rôle de syndic ».

Il importe de donner les moyens à la MOSZAR (Maison des Organisations Syndicales de la Zone Aéroportuaire de Roissy) :

- Accès libre et gratuit au bâtiment pour les salariés ainsi qu’aux utilisateurs permanents et occasionnels (parking) ;
- Prise en charge des frais de fonctionnement (ADP étant propriétaire du bâtiment).

Aujourd’hui il nous paraît indispensable que ces conditions soient réunies pour permettre la mise en service de la MOSZAR.

Le droit syndical doit être reconnu et respecté à Roissy, c’est nécessaire et utile pour tous les salariés.

IMPRIMER LA PÉTITION ET LA FAIRE SIGNER MASSIVEMENT - RENSEIGNEZ VOUS AUPRÈS DES MILITANT-ES CGT DE VOTRE ENTREPRISE OU A L’UNION LOCALE CGT DE ROISSY

PDF - 1.1 Mo

Vous aussi, réagissez à cet article


bouton radio modere priori

Votre commentaire est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.


Votre commentaire

Titre de l'article

Votre pseudo :

Votre adresse e-mail:

Texte de votre message :