Navigation

Union locale CGT de Roissy CDG
Union Locale CGT
de Roissy-CDG

Tél: 01.48.62.10.28
Fax : 01.48.62.37.25
6, route des anniversaires
Bât. 7595 - Zone Technique
95701 ROISSY-CDG
contact@ulcgtroissy.fr


Accueil 8 mars Assemblée débat sur l’égalité entre les femmes et les hommes


Air Canada refuse d’assurer les expulsions d’immigrés


samedi 9 décembre 2006 - Réagir Imprimez

- Ceci est une traduction de : « CNW Telbec (Canada) : Air Canada to halt deportations aboard its aircraft ». Remerciements à Pierre Corman pour la traduction.

Lire le communiqué en anglais d’Air Canada

MONTRÉAL, le 29 septembre2006 / CNW Telbec /

Air Canada a le plaisir d’annoncer à sa clientèle ainsi qu’aux médias la récente adoption d’une résolution visant à revoir certains aspects de sa collaboration avec les Autorités fédérales dans le domaine de l’immigration. Lors de l’Assemblée générale annuelle des actionnaires qui s’est tenue le 30 mai 2006, à Montréal, la résolution 2.3.28, proposée par les délégués du personnel de la compagnie, a été présentée et adoptée.

La résolution a pour but principal de fournir une réponse concrète au souci de nos clients de se conformer aux principes qui régissent les associations internationales concernant les règlements du transport aérien ainsi que l’amélioration de la sécurité à bord des avions de la compagnie Air Canada.

Robert Milton, Président et CEO d’ACE Aviation Holdings Inc, lors de son intervention du 30 mai 2006 fit cette remarque : « C’est une idée qui a été depuis longtemps déjà, exprimée par les compagnies étrangères et que j’ai soumise aux plus hautes instances des autorités dont dépendent les transports et la sécurité dans les transports canadiens ; Il s’agit de savoir si nous parlons de la sécurité en vol, de la confiance du consommateur ou de la simple gestion des réservations, de l’enregistrement et de l’embarquement à bord. Dans le contexte actuel, étant données les mesures de sécurité qui occasionnent de nombreux inconvénients à nos clients, nous ne devrions pas hésiter à nous engager sur ce problème. » La résolution exclura les immigrants expulsés de tous les vols commerciaux d’Air Canada et des affiliés avant la fin de l’année.

Une commission spéciale a été constituée pour négocier le retrait de l’accord passé avec la Canadian Border services Agency [1] à qui on avait concédé la réservation prioritaire de places sur tous nos vols. La commission a été mandatée pour conclure un arrangement afin que les deux parties, Air Canada et les Autorités fédérales fixent les règles selon lesquelles les passagers volant sur Air Canada seront uniquement composés de ses clients et des membres de l’équipage.

La commission spéciale, composée de spécialistes du transport aérien international, a été constituée sur la recommandation de la direction de Star Alliance, qui prévoit d’étendre ces mesures à tout son réseau.

(Fin du communiqué)

Toutes les compagnies aériennes ne sont pas comme Air France. Certaines, comme Air Canada, respectent les droits de l’Homme et se refusent de participer au politiques de déportation des « sans-papiers » mises en œuvre par leur gouvernement.

Notes

[1Agence des Services aux Frontières du Canada


Vous aussi, réagissez à cet article


bouton radio modere priori

Votre commentaire est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.


Votre commentaire

Titre de l'article

Votre pseudo :

Votre adresse e-mail:

Texte de votre message :



Autres articles sur le même sujet :