Navigation

Union locale CGT de Roissy CDG
Union Locale CGT
de Roissy-CDG

Tél: 01.48.62.10.28
Fax : 01.48.62.37.25
6, route des anniversaires
Bât. 7595 - Zone Technique
95701 ROISSY-CDG
contact@ulcgtroissy.fr


Accueil 8 mars Assemblée débat sur l’égalité entre les femmes et les hommes


Orly : plus de 1.500 dossiers d’insonorisation de logements en retard


samedi 22 septembre 2007 - Réagir Imprimez

Plus de 1.500 dossiers de riverains de l’aéroport d’Orly (Val-de-Marne) demandant des aides à l’insonorisation sont « en retard » faute de ressources financières suffisantes, a dénoncé jeudi le député-maire de Villeneuve-le-Roi (Val-de-Marne) Didier Gonzales.

M. Gonzales a rencontré jeudi à ce sujet la secrétaire d’Etat à l’Ecologie Nathalie Kosciusko-Morizet, qui s’est "engagée" à inclure ce sujet dans le Grenelle de l’environnement.

« Plus de 1.500 dossiers en retard, des ressources financières toujours insuffisantes : l’aide à l’insonorisation rencontre de grosses difficultés », déclare l’élu dans un communiqué. Il s’écoule "en moyenne trois ans" entre le dépôt d’une demande et l’accord pour le financement des travaux, selon son entourage.

M. Gonzales, également président de l’association des élus riverains d’Orly, qui regroupe des élus de villes du Val-de-Marne et de l’Essonne proches de l’aéroport, a rappelé « la nécessité d’augmenter les ressources issues de la taxe sur les nuisances sonores aériennes » (TNSA), payée par les compagnies aériennes, pour revaloriser les aides.

Selon l’entourage du maire, la part de la TNSA affectée à Orly devrait se monter à « 11 millions d’euros en 2007 », soit « moins que ce qui était perçu en 2004 au titre de l’ancienne taxe sur les activités polluantes », alors que l’élargissement du périmètre du plan de gêne sonore permet à davantage de riverains de demander des aides.



Vous aussi, réagissez à cet article


bouton radio modere priori

Votre commentaire est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.


Votre commentaire

Titre de l'article

Votre pseudo :

Votre adresse e-mail:

Texte de votre message :



Autres articles sur le même sujet :