Navigation

Union locale CGT de Roissy CDG
Union Locale CGT
de Roissy-CDG

Tél: 01.48.62.10.28
Fax : 01.48.62.37.25
6, route des anniversaires
Bât. 7595 - Zone Technique
95701 ROISSY-CDG
contact@ulcgtroissy.fr



Permanence juridique

A LA UNE

Contre la répression du mouvement ouvrier, pour la relaxe des GOODYEAR : Journée d’action nationale le jeudi 4 février - Rassemblement à Paris place de la Nation à 11 h

mardi 2 février 2016 - Réagir Imprimez

Le mardi 12 janvier 2016, le Tribunal d’Amiens a rendu son jugement concernant nos huit camarades « ex Goodyear » poursuivis par le Procureur de la République pour « séquestration ». Le Procureur de la République a décidé de poursuivre nos huit camarades, alors même que l’entreprise avait abandonné toutes les plaintes.

Le juge vient de prendre la décision de suivre le Procureur de la République en condamnant huit représentants des salariés de Goodyear à vingt-quatre mois de prison dont neuf mois fermes ! Avec cinq années de mise à l’épreuve. C’est un véritable scandale et une atteinte grave aux libertés syndicales !

Cette condamnation s’inscrit dans un mouvement sans répit de criminalisation de l’action syndicale, qui s’accentue jour après jour. Après Les affaires judiciaires des « Cinq de Roanne », des « Cinq d’EDF-GDF », l’Inspectrice du Travail à Annecy poursuivie par Téfal et condamnée, de Chartres, du Havre, de Villefranche-sur-Saône, de la Caisse d’Épargne de l’Ile de France, des salariés d’Air France mis en garde à vue, une nouvelle étape a été franchie avec ceux de Goodyear.

Le gouvernement porte une forte responsabilité dans la criminalisation de l’action syndicale. Cela confirme nos craintes depuis la promulgation de l’état d’urgence, sur le respect des libertés individuelles et collectives fondamentales.

Ce sont les fondements mêmes de notre démocratie qui sont atteints lorsque les libertés syndicales sont attaquées avec une telle violence. Les problèmes sociaux et sociétaux portés par la crise ont été abandonnés au jeu des tensions, des rapports de force.

Dans ce contexte, un grand nombre d’acteurs de la société civile mobilisés pour la justice et la défense des droits, sont victimes d’une stratégie de criminalisation de leur engagement. Certains sont sanctionnés pour avoir manifesté dans la rue. Certains sont poursuivis pour des raisons de pure opportunité, d’autres enfin sont sanctionnés pour avoir exprimé une colère sociale accumulée à force d’injustices et de déni de leurs droits à vivre dignement notamment en voulant préserver leur emploi.

Ces femmes, ces hommes, se voient aujourd’hui jugés, condamnés, stigmati-
sés, alors même que l’action collective,l’engagement citoyen est plus que jamais nécessaire pour défendre notre contrat républicain, l’égalité des droits et l’intérêt général.

La CGT est attachée à la justice, à l’exercice serein du droit. C’est dans cet état d’esprit qu’elle porte l’exigence d’une loi d’amnistie, à laquelle le gouvernement reste sourd, concernant les condamnations pénales, les sanctions disciplinaires et l’arrêt des poursuites en cours, en relation avec les mouvements sociaux et l’activité syndicale et revendicative, survenus après le 17 mai 2002, date d’effet de la dernière loi d’amnistie.

Cette mesure, manifesterait une volonté forte d’apaisement et une promesse de dialogue social serein dont notre pays a grand besoin pour affronter les défis portés par la crise. La CGT sur ces valeurs démocratiques, d’égalité, de fraternité et de défense des libertés individuelles et collectives continuera d’intervenir afin que nos huit camarades soient relaxés.

Pour la CGT, porter atteinte à un militant syndical, c’est porter atteinte à toute la CGT ! La lutte contre la criminalisation de l’action syndicale, s’inscrit dans la démarche générale de la CGT de lutte contre toutes les formes de discriminations.

LA CGT APPELLE À UNE GRANDE JOURNÉE DE MOBILISATION ET DE GRÈVE AVEC DES INITIATIVES SUR L’ENSEMBLE DU TERRITOIRE LE 4 FÉVRIER 2016.

UN RASSEMBLEMENT SE TIENDRA À PARIS, PLACE DE LA NATION, DE 11H À 14 H, AVEC PRISES DE PAROLE.

Publié le mardi 2 février 2016

Programme 2016 des formations syndicales de l’UL CGT Roissy

mercredi 27 janvier 2016
Voici le programme des stages de formation syndicale qui seront dispensés par l’Union locale CGT de Roissy en 2016. Appelez l’UL au 01 48 62 10 28 pour vous inscrire. Formation générale niveau 1 : (revendications, la société et le capitalisme, le syndicalisme, la CGT et ses (...) lire la suite...

DÉCLARATION DE L’UNION LOCALE CGT DE ROISSY CDG

L’inspection du travail refuse le licenciement de notre délégué chez Air France après la grève du 5 octobre : Première victoire, mais le combat doit continuer !

vendredi 22 janvier 2016
L’inspection du travail vient de refuser le licenciement de notre délégué du personnel CGT chez Air France industries à l’aéroport de Roissy. Il était mis en cause, avec quatre autres grévistes, pour des faits de violence contre un cadre de l’entreprise et des vigiles, au (...) lire la suite...

PRISON FERME CONTRE 8 SYNDICALISTES : LE GOUVERNEMENT DEVRA RENDRE COMPTE !

mercredi 20 janvier 2016
Les 7 longues années de lutte des salariés de Goodyear, face à la multinationale, ont été marquées de conflits durs et âpres avec un patronat violent ayant recours à des vigiles, des hommes de main omniprésents dans les ateliers, l’entreprise, pour faire peur, faire taire les salariés et (...) lire la suite...

Les salarié/es de HERTZ à Roissy sont en grève reconductible depuis lundi 18/1

mercredi 20 janvier 2016
Près d’une centaine de salarié/es du loueur de voitures HERTZ à l’aéroport de Roissy-CDG sont en grève depuis lundi 18 janvier 2016. Le taux de grévistes parmi les employés des comptoirs et du garage est de l’ordre de 100 %. Seul l’encadrement est au travail et remplace (...) lire la suite...

SOUTIEN AUX CAMARADES SATA CGT D’EMIRATES FRANCE

mercredi 20 janvier 2016
Communiqué du SATA CGT Depuis la création de la section SATA CGT en 2005 à Emirates, la direction de la compagnie n’a eu de cesse de s’en prendre à la CGT et à ses militants. Depuis plus d’une décennie nos camarades déléguées CGT sont entravées dans leur action syndicale.. (...) lire la suite...

Condamnation des travailleurs de GOODYEAR : Déclaration CGT-CFDT-FO-FSU-CFTC-Solidaires 93

lundi 18 janvier 2016
Condamnation des 8 ex-salariés Goodyear : Un pas inacceptable est franchi ! Les organisations syndicales de la Seine-Saint-Denis expriment leur profonde indignation et leur colère suite à la condamnation de 8 ex-salariés Goodyear à 24 mois de prison dont 9 mois ferme. Dans une région (...) lire la suite...

Pétition contre la scandaleuse condamnation de nos camarades de GOODYEAR

jeudi 14 janvier 2016
Pour la première fois depuis un demi siècle un gouvernement a demandé que soit requis des peines de prison ferme contre des syndicalistes pour avoir participer avec les salariés à des actions en vue d’empêcher la fermeture de leur usine. En même temps qu’ils préparent la (...) lire la suite...

DÉCLARATION DE L’UNION LOCALE CGT DE ROISSY CDG

La dérive sécuritaire porte atteinte aux droits des salarié/es à Roissy

mardi 22 décembre 2015
Depuis les attentats de Paris du 13 novembre dernier et la mise en place par le gouvernement de l’Etat d’urgence, les dérives sécuritaires ne cessent de se multiplier. En réponse à un besoin légitime de sécurité pour nos concitoyens et après les attentats abominables, les mesures (...) lire la suite...

Les salarié/es de TFN "Tri-bagages" sont en grève au Terminal 2F

lundi 21 décembre 2015
SALARIÉS TFN TRI BAGAGES EN GRÈVE POUR LEUR POUVOIR D’ACHAT ET LE RESPECT Les salariés de TFN – Tri bagages 2 F, ont été contraints d’engager un mouvement de grève pour se faire entendre de leur employeur. Alors que leurs revendications sont mesurées : A travail égal, (...) lire la suite...

24 mois de prison requis contre les militants CGT GOODYEAR - Rassemblement devant le tribunal d’Amiens le 12 janvier

vendredi 18 décembre 2015
LES SYNDICALISTES NE SONT PAS LES CRIMINELS ! Le Ministère de la Justice, le Gouvernement sont-ils à l’initiative du réquisitoire du procureur qui de-mande au juge de condamner 8 délégués CGT de l’entreprise Goodyear à des peines de prison de 24 mois dont 12 fermes ? Leur crime ? (...) lire la suite...

La CGT signataire de l’appel unitaire : "Sortir de l’état d’urgence !"

vendredi 18 décembre 2015
Après l’appel « Nous ne céderons pas ! », une centaine d’organisation ont rendu public le texte « Sortir de l’état d’urgence » au cours d’une conférence de presse, le 17 décembre 2015. Sortir de l’état d’urgence En réaction à l’horreur des (...) lire la suite...

Communiqué CGT UL La Courneuve et UD93 : Des militants de la CGT d’entreprises de la Seine Saint Denis et d’Air France privés de leur liberté de s’exprimer et de circuler lors de la visite du Président de la République à La Courneuve !

mercredi 21 octobre 2015
Bâillonner l’expression des salariés, criminaliser les luttes sociales ça suffit ! Une centaine de militants de la CGT, dont une délégation d’Air France, avait prévu d’aller à la rencontre du Président de la République lors de son déplacement à La Courneuve du 20 octobre pour (...) lire la suite...

La direction confédérale de la CGT appelle toutes les organisations CGT à soutenir le rassemblement de lutte des travailleurs d’Air France le 22 octobre à 13h devant l’Assemblée Nationale

mardi 20 octobre 2015
Communiqué de la CGT Un rassemblement est organisé à l’initiative des syndicats d’Air France jeudi 22 octobre place Edouard Herriot à Paris (Assemblée Nationale). La CGT appelle ses organisations à apporter leur soutien à ce rassemblement. D’ores et déjà des délégations de (...) lire la suite...

Pourquoi la CGT ne participe pas à la conférence sociale

lundi 19 octobre 2015
Conférence sociale ou monologue social ? Où sont les réponses aux exigences des salariés ? Dans nombre d’entreprises et dans les manifestations interprofessionnelles, depuis plusieurs mois, les salariés ont exprimé leurs désaccords à l’encontre des politiques d’austérité et (...) lire la suite...

Caisse de solidarité avec les salariés d’Air France - Envoyez vos dons !

samedi 17 octobre 2015
Plusieurs salariés d’Air France font l’objet de mises à pied sans solde et de procédures de licenciements à la suite de la grève du 5 octobre et du rassemblement de travailleurs en colère, au siège de la compagnie à Roissy. Certains sont poursuivis par le parquet du tribunal de (...) lire la suite...

8 février 2016


  • LETTRE D'INFOS